03 oct 2008

NOTE PLUS ANCIENNE
2.Le clien devient consomacteur / 2.2 L'entreprise obsolète Le premier bouleversement pour les entreprises, qui commençaient à peine à apprivoiser ce nouveau canal de communication, est que le client dispose de la même puissance de prise de parole que l’entreprise. La barrière technologique s’est effondrée. Les entreprises sont confrontées à une réelle fracture numérique qui les rendent obsolètes au regard de leurs collaborateurs (http://jbp.typepad.com/jb/2008/06/les-entrepris-1.html). Il y a quelques années, il était préférable de se rendre dans son entreprise pour pouvoir disposer des dernières technologies de communication disponibles. Ces appareils derniers cris n'étaient pas à la portée de toutes les bourses, aussi était-il confortable de pouvoir les utiliser depuis le bureau. Quelque part, l'entreprise avait une dimension économique qui dépassait le salarié qui était reconnaissant de pouvoir disposer de ce confort. Petit à petit, l'entreprise a perdu pied et il est arrivé que le dernier ordinateur, le dernier téléphone portable...etc. soit facilement disponible pour le particulier, quand le service achat se débattait dans des contrats pluri-annuels qui l'empêchaient de pouvoir renouveler simplement ces outils. Ce qui est beaucoup plus grave actuellement est que cet écart entre ce qui est "librement", tout du moins simplement, disponible pour un particulier, se creuse en matière d'applications. L'intelligence applicative est en train de...

Devenir Fan

Les commentaires récents